Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Jul

Cinq soldats français assassinés en Afghanistan - 500 blessés dont on ne parle jamais

Publié par David  - Catégories :  #ACTUALITÉ FRANCE

 

 

RIP – Cinq soldats français assassinés en Afghanistan – Michel Garroté

RIP - Ont péris en Afghanistan – dans un ignoble attentat – cinq soldats français : le lieutenant Thomas Gauvin (1er RCP), l'adjudant Emmanuel Techer (17 RGP), l'adjudant Laurent Marsol (1er RCP), l'adjudant Guéniat (17 RGP) et le caporal-chef Sébastien Vermeille (Sirpat).

Rappel des faits : 1- Le chef du renseignement militaire pakistanais (ISI), le général Ahmed Chuja Pacha, était hier mercredi à Washington, trois jours après la suspension provisoire d'une partie de l'aide américaine au Pakistan. Les services pakistanais de l'ISI sont sous pression pour rompre leurs liens avec Al-Qaïda et avec des groupes terroristes pakistanais et afghans.

2- Comme par hasard, au même moment, des explosions retentissent, hier mercredi, en Inde, à Bombay, faisant au moins quatre morts. Les explosions à Bombay sont des attaques terroristes d’origine pakistanaise.

3- Encore hier mercredi (soit au lendemain, de mardi, de la visite de Sarkozy en Afghanistan, et, la veille, d’aujourd’hui jeudi, de Fête nationale française du 14 juillet) cinq soldats français et un civil afghan ont été lâchement assassinés dans la province afghane de Kapisa. Quatre autres soldats français et trois civils afghans sont blessés. Un kamikaze a déclenché ses explosifs à proximité d'un convoi de l'armée française. L'attentat suicide a eu lieu lors d'une assemblée de notables locaux. C’est si facile de se faire exploser au lieu de combattre.

Hier mercredi fut une journée noire pour la défense de la liberté et pour la lutte contre la Terreur islamique.

Nous présentons nos condoléances aux familles Gauvin, Techer, Marsol, Guéniat et Vermeille.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec les mentions ci-dessous :

Michel Garroté 2011 http://drzz.fr/

.

Afghanistan : ces blessés au combat dont on ne parle jamais

Le Parisien -
Un nouveau soldat est mort hier dans un conflit qui a fait aussi, depuis dix ans, 500 blessés chez les militaires français. Gros plan sur ces hommes qui resteront marqués à vie dans leur tête et dans leur chair. Champs-Élysées (Paris VIIIe), hier. ...

.

 

Commenter cet article

À propos

Désinformation