Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 May

Consensus du G8 sur l'Iran, ne rien faire! En attendant, on pend gratis en Iran

Publié par David  - Catégories :  #ACTUALITÉ INTERNATIONALE

 

.

 

Consensus du G8 sur l'Iran, ne rien faire!


On ne peut qu'être déçu par les résolutions de ce dernier G, qui serte a mis la main à la poche accordant un crédit d'une bagatelle de 40 millions de Dollars aux pays arabes en voie de "démocratisation".

.

En attendant, on pend gratis en Iran, on massacre au Yémen, les femmes ne peuvent toujours pas conduire en Arabie et les princes se gavent, et la  Syrie tremble en entendant les grands de ce monde la menacer. Le cynisme a atteint cette fois des sommets.

.

Actualités Iran
 

Medvedev ou Poutine à l'inauguration nucléaire iranienne
L'actu vue par JSS
Rédigé par JSS le May 26th, 2011 and filed under Ayatolland d'Iran, Orient. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback à cet article Ce sera ou le président russe Dmitri Medvedev ou ... 

(...)  

Ce sera ou le président russe Dmitri Medvedev ou le premier ministre Vladimir Poutine qui participera à l’évènement. Ce sera grandiose. Main dans la main avec le dictateur le plus haï de la planète, Mahmoud Ahmadinejad, ils célèbreront l’inauguration de la première centrale nucléaire dans la ville de Bushehr.

Le maire de Bushehr, Mohammad Hossein Jahanbakhsh dit avec confiance que« Dieu tout-puissant soutient les efforts des experts iraniens et leur dispositif expérimental d’exploitation de la centrale ».

Les Russes, jamais en retard d’une guerre ou plus sournoisement encore, jamais en retard pour créer des guerres loin de chez eux, seront donc les seuls membres du Conseil de Sécurité à être attendu en Iran ce jour-là. Non que les Chinois ne soient pas invités mais pour l’heure, ils n’ont pas donnés de réponse favorable...

Lire l'article: Medvedev ou Poutine à l'inauguration nucléaire iranienne

L'actu vue par JSS

 


L'actu vue par JSS

"Le consensus des pays du G8 sur l'Iran consiste à ne rien faire"
nouvelobs.com
Pour Bernard Hourcade, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l'Iran, les négociations sur le nucléaire civil sont bloquées. Interview par Sarah Diffalah. Où en est-on dans le dialogue sur le nucléaire civil iranien ? ...

 (...)pendaison--1-.png

- Tout est bloqué dans la mesure où l'Iran souhaite pouvoir continuer l'enrichissement de l'uranium, même sous contrôle le l'Agence internationale de l'énergie atomique de Vienne, et que les Occidentaux veulent que l'Iran arrête tout enrichissement.

Il y a des deux côtés, des positions de principe. Les négociations à Istanbul ont échouées et les demandes de reprise des négociations formulées par l'Iran il y a quelques jours sont restées lettre morte dans la mesure où les Occidentaux gardent leurs positions... 

Lire l'article: 


 


nouvelobs.com

Iran : onze exécutions en une journée, dont cinq en place publique
Conseil National de la Résistance Iranienne (Blog)

CNRI - Le régime inhumain des mollahs a exécuté jeudi 26 mai onze prisonniers dans les villes de Chiraz (sud de l'Iran), Yassoudj (centre), Sari (nord) et Qazvine (nord-ouest). Cinq détenus ont été pendus en place publique à Chiraz et Qazvine. ...

Lire l'article: 

 

Le régime inhumain des mollahs a exécuté jeudi 26 mai onze prisonniers dans les villes de Chiraz (sud de l’Iran), Yassoudj (centre), Sari (nord) et Qazvine (nord-ouest). Cinq détenus ont été pendus en place publique à Chiraz et Qazvine. (Agence de presse officielle Irna, 26 mai).

Trois exécutions à Oroumieh (nord-ouest) et une autre à Ahwaz (22 mai), deux pendaisons à Salmas et Behbahan (23 mai) et 6 pendaisons à Ispahan et Ahwaz (17 mai) ont aussi été répertoriées récemment. Ainsi, le nombre des exécutions en 19 jours atteint les 51.

Auparavant, le mollah Laridjani, chef de l’appareil judiciaire du régime s’était félicité de la vague d’exécutions avant de souligner que cela allait continuer « avec force et fermeté » (Agence de presse officielle Fars, 16 avril) D’autres autorités n’ont aussi cessé d’insister sur la nécessité de multiplier les pendaisons pour « renforcer la sécurité » dans le pays.

Le régime des mollahs aux abois n’a trouvé qu’une plus grande vague d’exécutions, de répression et de tuerie pour contenir le soulèvement et les protestations populaires et endiguer la lutte effrénée pour le pouvoir qui jette le régime dans une crise interne sans précédent dans les annales de ces 30 dernières années.

La Résistance iranienne appelle le Conseil de sécurité de l’ONU, le Secrétaire général de l’ONU, le haut commissaire des droits de l’homme et l’ensemble des organes concerné à intervenir de toute urgence pour mettre fin à cette vague barbare et à ces violations sauvages et systématiques des droits humains en Iran. Elle demande la mise en place de sanctions générales contre le régime des mollahs.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Iran : onze exécutions en une journée, dont cinq en place publique
Conseil National de la Résistance Iranienne (Blog)

 


Conseil National de la Résistance Iranienne (Blog)

 

Commenter cet article

À propos

Désinformation