Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jun

Hezbollah libanais: quatre de ses membres sont les assassins de Rafik Al-Hariri

Publié par David  - Catégories :  #PROCHE-ORIENT

 

 

Hezbollah libanais: quatre de ses membres sont les assassins de Rafik Al-Hariri - traduit et adapté par F.M

.

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRaQmN0Ok2FS6BmNSRKj-9-ZwqZ7yvSFzku1F5SYQP9mWxo-t55TA

.

Le tribunal spécial pour le Liban a émis quatre actes d'accusation contre des membres importants du Hezbollah, suite à l'aboutissement d'une enquête de plusieurs années sur l'assassinat en 2005 de l'ancien Premier ministre libanais Rafik Al-Hariri.

.
"Je vais maintenant examiner l'acte d'accusation et les mandats et prendre les mesures appropriées," a déclaré le procureur d'État Saeed Mirza aux journalistes après une rencontre avec une délégation de trois membres du tribunal spécial pour le Liban (TSL). 
.
Une source judiciaire a déclaré au Daily Star que l'acte d'accusation a identifié les suspects comme étant: Mustafa Badreddine, Salim al-Ayyash; Hasan Aineysseh et Asad Sabra. 
 

.
La délégation STL a remis à Mirza l'acte d'accusation scellé et des mandats d'arrêt pour les quatre suspects au cours d'une réunion tenue au siège de Mirza au Palais de Justice de Beyrouth.
.
Le Hezbollah, a nié toute implication dans l'assassinat d'Hariri et a décrit les accusations comme une kabbale "israélo-américaine.

.

" S'adressant à une station de radio locale lors d'un entretien au palais de Baabe, le ministre d'État des affaires administratives et le membre du Hezbollah Mohammad Fneich, ce dernier a déclaré: "je lis l'acte d'accusation, je vais le commenter." 

.

Badreddine est un cousin et un Frère du Hezbollah. 

.

Imad Mughniyeh commandant, a été assassiné en Syrie en 2008. 

.

Badreddine a remplacé Mughniyeh en tant que Chef Officier des opérations du Hezbollah. 

.

Selon l'acte d'accusation, Badreddine a orchestré et supervisé le complot visant à assassiner le chef d'État libanais.

.
Ayyash, 48 ans, est soupçonné d'avoir dirigé la cellule qui a perpétré l'assassinat d'Hariri. 
.
Selon les experts, Saeed Mirza a 30 jours pour s'acquitter du mandat d'arrêt. Si les suspects ne sont pas arrêtés dans ce délai, la STL devra alors rendre public l'acte d'accusation et devra lancer des mandats d'amener à comparaître devant le tribunal à l'encontre des suspects. 
.
Je ne peux pas imaginer un gouvernement dirigé par le Hezbollah permettant ces poursuites, mais au moins le monde saura qui a fait l'acte ignoble et (éventuellement) le Hezbollah sera à jamais exclus de la participation de la communauté internationale.  
.
Source : http://israelmatzav.blogspot.com 
 
ref : actes d'accusation contre des membres importants du Hezbollah
Commenter cet article

À propos

Désinformation