Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Aug

Hosni Moubarak plaide non coupable  

Publié par David  - Catégories :  #ACTUALITÉ a là UNE

 

 

 

Hosni Moubarak plaide non coupable - traduit et adapté par Maklouf Fedida  

Texte original en Anglais : http://www.haaretz.com/news/middle-east/i-m-not-guilty-says-bed-ridden-and-caged-mubarak-at-cairo-trial-1.376769?localLinksEnabled=false    

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT7YBN8xDWUlXGbqAG1Y7zUraJeFRtuml_N6icEi6m3-v4u4O-M

.

Aux accusations d'avoir ordonné le meurtre de manifestants et abuser de ses prérogatives au cours de ses 30 ans de pouvoir qui ont pris fin en Février, après des semaines de manifestations civiles qui ont secoué le pays.

"Je nie complètement l'ensemble de ces charges, " a déclaré Moubarak au tribunal alors, qu'il était étendu sur une civière, enfermé dans une grande cage dans le bâtiment de l'Académie de police de la banlieue du Caire.

.

Moubarak, 83 ans, est apparu en état pour sa première apparition publique depuis son éviction.
.
Le juge président Ahmed Refaat a autorisé la diffusion en direct du procès à la télévision nationale. 
.
Le procès reprendra le 15 août, en attendant cette date le juge à ordonner la mise en détention de Moubarak dans un hôpital militaire près du Caire.
.
Avant le début du procès, des affrontements ont eu lieu à l'extérieur entre partisans et adversaires de l'ancien président. Des sources médicales ont indiqué que 11 blessés ont été transportés à l'hôpital et 50 traités sur place.
.
Moubarak avait été soigné dans un hôpital dans la ville balnéaire de Charm el Cheikh, où il a reçu un traitement médical depuis avril, suite à une crise cardiaque.

.
Ses fils, Alaa et Gamal, ancien ministre de l'Intérieur Habib al Adli et six responsables de la sécurité, font face à des accusations similaires dans le même procès, et ont également comparu devant le tribunal. Ils ont tous ont plaidé non coupable, et rejettent en bloc toutes les charges retenues à leur encontre .
.
.
L'avocat de la défense de Moubarak a déclaré que le procès était illégal parce que fusionnée avec celui d'al Adli. Ils ont demandé au tribunal de convoquer le chef de la décision du Conseil militaire, Hussein Tantwai, et l'ancien vice-président Omar Suliman, pour un contre-interrogatoire. Tantawi a longtemps servi comme ministre de la Défense sous Moubarak.
.
Si, ils sont reconnu coupable, ils encourent des peines de mort.
.
Au moins 846 personnes ont été tuées et plus de 6.000 blessés au cours de l'insurrection anti Moubarak, selon une commission d'enquête.
.
Les fils de Moubarak et les responsables de la sécurité, portaient des uniformes blancs de la prison aux côtés d'al Adli dans la cage d'acier.
Le ministre de l'Intérieur a déjà purgé une peine de prison après une condamnation antérieure pour blanchiment d'argent et corruption.
Moubarak, son fils et Hussein Salem, un homme d'affaires, auront à faire face
à des accusations de corruption.
.
"C'est un événement historique rendu possible par ces gens qui ont sacrifié leur vie pendant la révolution (anti-Moubarak)", a déclaré Abdel Halim Qandil, un journaliste de l'opposition.
.
En anglais par : 
Auteur: Ramadan Al-Fatash
Commenter cet article

À propos

Désinformation