Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Jun

L'accord, Fatah-Hamas : accouchera au forceps d'une bande de ramassis - par Maklouf fedida

Publié par David  - Catégories :  #ISRAËL

 

 

L'accord, Fatah-Hamas : accouchera au forceps d'une bande de ramassis - par Maklouf fedida

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcReDH1C_fhDwwLynpltaQFS6TuzbG0n9ThXGPpfYxwaQnVogGec

lessakele.over-blog.fr 

 

 

.

Le responsable du Hamas, Salah Bardawil a déclaré à l'AP.

"Le Hamas n'acceptera pas d'accorder à Salam Fayyad la confiance nécessaire pour diriger le gouvernement d'unité nationale".

.

http://2.bp.blogspot.com/-4RsQbzL7XAs/TfSHEQyW6HI/AAAAAAAAdl0/t8fywRWLAxg/s200/Salam%2BFayyad.jpg

.

Cette déclaration intervient quelques heures après que le Fatah est annoncé sa nomination comme Premier ministre du nouveau gouvernement d'"unité"avec le Hamas.

Donc, tout est à refaire, en vertu de l'accord de principe de réconciliation, pour désigner les candidats à la constitution d'un gouvernement pouvant convenir aux deux partis. L'affaire semble être pour le moins mal barré. Un deuxième round est prévu mardi, et espérons que ce sera le dernier à fin de finaliser la composition de leur gouvernement, un ramassis d'anciens terroristes rangés des voitures, et de terroristes non repentis. Je prédis que la désignation du chef de la bande ne va pas simple, vu les exigences du Hamas, qui est le principal obstacle à tout compromis. Mais ça, c'est normal, rien de nouveau de ce côté. 

.

 

Une suggestion faite par le journal en ligne Israélien, Israël Matzav, dont je tire mes sources, propose Mohammed Dahlan à la place. Je cite, "il avait l'habitude de vivre à Gaza. Il a même dirigé l'appareil de sécurité du Fatah".

.

Pendant ce temps-là, de son côté, Sha'ath responsable au sein de l'AP déclarait au journal Al-Hayat basé à Londres et menaçait:

.

http://2.bp.blogspot.com/-S7PnTlLpKmI/TfSCi-5oliI/AAAAAAAAdls/yuYj5Mtomy4/s1600/Nabil%2BShaath%2Bin%2BGaza.jpg

.
"les Palestiniens pourraient faire beaucoup plus, si Washington oppose son veto à la candidature d'un État à l'ONU".

.
"Nous avons beaucoup à faire, mais nous n'allons pas révéler nos plans dès maintenant», a-t-il ajouté. "Nous n'allons pas donner aux Israéliens une chance de nous confronter à l'ONU et que l'une des idées en cours de discussion avait été "de revenir à la résolution 181."

.

 

Ajoutant, "que le plan de partition a appelé à la création de deux États, mais Israël a annoncé unilatéralement son indépendance et a été reconnu par l'ONU." Il a noté que le Kosovo avait fait de même en dépit de l'opposition de la Serbie".

.

"Même si les États-Unis utilisent le veto, il y aura 131 membres des Nations unies qui reconnaîtront la Palestine", a-t-il dit. 

.

N'est-il pas étonnant de voir comment les Palestiniens pensent qu'ils peuvent revenir 64 années en arrière et adopter une solution que les pays arabes ont rejeté à l'époque?

.

Un peu d'histoire - Les arabes s'opposent à la résolution 181

.

La très grande majorité des Arabes vivant en Palestine et la totalité des États arabes furent opposés a ce plan qu’ils trouvèrent injuste car réservant à Israël, selon eux, les terres les plus fertiles et les plus importants débouchés sur la mer (bien que la plus grande partie du territoire israélien soit située dans le désert du Neguev), et privant donc le futur État palestinien d’importantes ressources. Ce plan fut donc rejeté par les pays de la Ligue Arabe. Son secrétaire, Abdel Rahman Azzam Pacha, affirmera :« Le temps n’est plus aux discours et aux paroles. C’est une question de vie ou de mort. » Le plan fut cependant approuvé par la communauté internationale. Les appels au secours font place à la colère et à la lutte du monde arabe qui fustige le mépris des signataires de ce plan, comme en témoigne le quotidien nationaliste égyptien Balagh : « L’heure de la lutte a sonné. ["] L’ONU ne saurait contraindre80 millions d’Arabes et 400 millions de musulmans à accepter un projet qu’ils rejettent. » De plus, d’autres questions, telles celles de plusieurs décennies de domination et de colonisation, attisaient les foudres et le radicalisme du monde arabe face à la surdité et au manque de considération des Occidentaux dans les processus de décisions à caractère international. Le plan de partage était de trop. Ikhwan al-Mouslimoun (la confrérie des Frères Musulmans) ira jusqu’à prédire : « l’étincelle qui mettra le feu à la Troisième Guerre mondiale jaillira de Palestine ». 

.

Ils me rappellent des enfants dans une cour de récréation qui insistent pour avoir une revanche chaque fois qu'ils perdent un match. À quel moment le monde rejettera ce comportement puéril?

.

Malheureusement, la réponse n'est probablement «jamais» parce que cela signifierait admettre que les Juifs sont dans leur droit sur leur terre, dans le pays promis à leurs descendances par les textes.

Et soit dit au passage, 131 membres de l'ONU n'ont pas d'importance. L'adhésion à l'ONU ne peut être accordée sans l'approbation du Conseil de sécurité. 

Source: http://israelmatzav.blogspot.com/


Commenter cet article

À propos

Désinformation