Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jan

L'association islamique canadienne vit luxueusement en se servant des aumônes des fidèles

Publié par David  - Catégories :  #ÉDITORIAUX

 

 

 

 


Daniel
 Pipes

L'association islamique canadienne vit luxueusement en se servant des aumônes des fidèles

par Daniel Pipes
20 janvier 2011

http://fr.danielpipes.org/blog/2011/01/association-islamique-canadienne-vit-luxueusement

Version originale anglaise: ISNA Canada Lives High on Charitable Funds
Adaptation française: Anne-Marie Delcambre de Champvert


La succursale canadienne de l'association islamique d'Amérique du Nord [ISNA] se trouve plongée dans une mauvaise gestion des plus grossières. C'est ce que dénonce Jesse McLean, du Toronto Star, dans son article L'organisation caritative musulmane a gaspillé l'argent destiné aux pauvres. Un audit [vérification des comptes]de 2010, portant sur les quatre années précédentes et mené au nom du conseil d'administration de la succursale de l'ISNA au Canada, a constaté que sur les 810.777 dollars - amassés dans la cagnotte spéciale constituée par l'argent provenant de la zakat[aumône légale] et de la fitrah [l'aumône de la fin de Ramadan], pour «aider les musulmans dans le besoin, non seulement au Canada, mais partout dans le monde»- moins d'un quart, soit 196.460 dollars, a en fait servi aux pauvres. La somme restante de 614.000 dollars a servi à ce que l'audit appelle, pudiquement, "l'administration du centre" par son Secrétaire général depuis plus de trente ans, Mohammad Ashraf, un microbiologiste de 73 ans.

Le vérificateur des comptes, Farid Cheikh, a découvert une longue liste d'abus. Il

« a contesté la manière dont la trésorerie était utilisée pour couvrir …les prestations maladie pour les filles d'Achraf, qui ne travaillent pourtant pas pour l'ISNA Canada. ... L'audit montre que des dizaines de milliers de dollars d'aumônes ont été déplacés de la branche canadienne de l'ISNA pour être mis dans des filiales, services et entreprises, dont plusieurs ont le Secrétaire général Ashraf comme directeur ….

Le vérificateur des comptes a aussi révélé de nombreux cas où Ashraf ou son organisation, avait donné et reçu de façon inappropriée des récépissés de fonds de bienfaisance à des fins fiscales , enfreignant à plusieurs reprises la législation fédérale sur les œuvres caritatives. Dans un bilan des états financiers concernant l'organisme délivrant les certificats d'authentification de la viande halal - une branche d'activité de l'association qui certifie que la viande est permise pour la consommation selon les règles islamiques - le vérificateur a découvert qu'Ashraf avait touché une rentrée fiscale de 15.000 dollars après avoir fait passer l'argent du compte d'affaires de l'organisation, au profit d'ISNA Canada et affirmant qu'il s'agissait d'un «don personnel." Les membres de l'ancien Conseil ont déclaré au Star qu'Ashraf avait détourné des bénéfices de l'organisme de certification d'authenticité au profit d'un compte secret qu'il a utilisé pour son bénéfice personnel et celui d'au moins deux membres de sa famille. ...

Les fonds de l'organisme ont également été utilisés entre 2005 et 2009 pour payer la femme d'Achraf et une de ses filles pour près de 150.000 dollars pour quelques services, depuis un service de conseil et d'études de marché, en passant par la mise sur pied d'un bulletin d'information qui sort quatre fois par an, tout ceci selon les états financiers. Il y a eu aussi trois cas où les gens ont eu des reçus de fonds caritatifs à des fins fiscales de l'ISNA Canada pour rembourser des prêts de bourses d'études. ... L'association a également distribué des reçus de fonds caritatifs- plus de 42.000 dollars en 2009 - à ceux qui achetaient des services funéraires par l'intermédiaire de l'organisation. ...

L'audit a révélé que l'organisation avait un chercheur sur l'islam de renommée internationale sur son registre du personnel, alors qu'en fait l'ISNA ne l'employait pas, ceci, pour tenter de l'aider à immigrer au Canada. Farhat Hashmi a été invité à venir du Pakistan pour donner des conférences à plusieurs reprises au milieu des années 2000. . Or d'après le rapport du vérificateur "c'est une infraction grave aux règles de l'organisation des recettes fiscales du Canada et aux règles de l'immigration le fait d'embaucher quelqu'un juste sur le papier pour l'aider à franchir[les obstacles de] l'immigration."

Et ce n'est peut-être pas tout, car l'administration de l'ISNA a refusé de donner au vérificateur certains documents. Par conséquent, Farid Sheikh a noté, "je n'ai pas été en mesure de suivre le cheminement des fonds transférés de l'ISNA à d'autres organisations. C'est pourquoi je ne peux pas conclure à coup sûr qu'il n'y a pas eu détournement , ou appropriation de fonds ou d'argent liquide."

Commentaire: « Les œuvres caritatives » islamiques ont déjà une réputation tristement célèbre en raison de leurs liens avec le terrorisme; cette affaire montre qu'elles doivent être surveillées par-dessus le marché pour des problèmes de corruption.

Thèmes connexes:  Musulmans au Canada Il est permis de reposter ou de faire suivre ce texte pour autant qu'il soit présenté dans son intégralité et accompagné de toutes les informations fournies à propos de son auteur, de sa date et son lieu de publication et de son URL originale.

Pour vous inscrire ou pour annuler votre inscription à cette liste, veuillez vous rendre sur http://fr.danielpipes.org/subscribe.php
   (Daniel Pipes diffuse ainsi des extraits de ses écrits en moyenne une fois par semaine.)

DanielPipes.org

Commenter cet article

À propos

Désinformation