Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Sep

L'Egypte, grande perdante en cas de rupture des Accords de Camp David

Publié par David  - Catégories :  #PROCHE-ORIENT

 

L'Egypte, grande perdante en cas de rupture des Accords de Camp David - par Fedida Maklouf

.

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTxq7fWhj_C5l4zO0S21fv3xAPsmC_K0PQ4R4Dy35rGe4hrz4SK

les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-con...

 

 

Alors que beaucoup d'israéliens sont préoccupés par le sort des Accords de Camp David, suite aux émeutes du week-end dernier à l'ambassade d'Israel au Caire, un autre accord est également sur la sellette - et c'est l'Egypte qui a beaucoup à y perdre si le traité s'écroule. Un sondage réalisé par des entreprises israéliennes affirme que l'Egypte risque de perdre plus d'un milliard de dollars, si le commerce avec Israel continue à se tarir. 

.

 

Extraits adaptés; les liens vers les sources figurent en bas de page;  (traduction et adaptation- par Fedida Maklouf pour www.horizon212121.com)

 

Pour rappel : en 1996, le congrès américain autorise la création de deux zones industrielles qualifiées - sorte de zone de libre-échange destinée à la fabrication de produits destinés à être exportés vers les Etats-Unis.

.

Ces zones permettent à l'Egypte et à la Jordanie d'exporter des produits aux Etats-Unis, aussi longtemps que les productions en question contiennent des composants, ingrédients, etc. - en provenance d'Israel.

.

Les produits exportés en provenance de Jordanie contiennent 8% de composants Israéliens, tandis que les produits exportés par l'Egypte doivent impérativement contenir 11,7% de composants en provenance d'Israel, pour que ces produits soient exonérés de droits de douane et taxes en arrivant sur le sol américain.
.
La Jordanie membre actif de cet accord (QIZ) depuis 1996, enregistre une augmentation de plus 1 milliard de dollars par an, grâce à ses exportations vers les Etats-Unis.  
L'Egypte avant son adhésion au QIZ en 2004, n'exportait à peine 1 million de dollars de marchandises vers les Etats-Unis, en 2006, ses exportations vers les US, avait dépassé les 2 milliards de Dollars.
.
La vision du Congrès pour le commerce avait vu juste, les échanges entre Israel, l'Egypte et la Jordanie ont augmenté considérablement, créant une force de stabilisation économique. 
.
Depuis peu, la tendance s'est inversée avec l'Egypte, et indique le BDI-COFACE, si la tendance se poursuit, l'Egypte, pourrait perdre jusqu'à 1 milliard de dollars de chiffre d'affaires avec les Etats-Unis - et de voir s'évaporer 70.000 emplois. La dissolution du QIZ aurait un impact considérablement négatif sur l'économie égyptienne, tandis que l'économie israélienne serait à peine affectée conclut le rapport BDI-COFACE.
.
Les chiffres ne prennent pas en considération, le cas de rupture des relations économique, si l'Egypte décide de revenir sur les accords de Camp David.
Sans oublier l'aide américaine de 2 milliards de dollars d'aide au Caire - instituée pour récompenser la signature du traité de paix avec Israel.
.
 Source : http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/147860 

Commenter cet article

À propos

Désinformation