Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Jun

La Turquie, État démocratique et laïque depuis les années 1920, n'existera plus

Publié par David  - Catégories :  #DOSSIERS

 

 

La Turquie, État démocratique et laïque depuis les années 1920, n'existera plus - par Maklouf Fedida

 

 

.

Il y a des élections en Turquie, dimanche, et à moins d'un dernier miracle, elles sont une catastrophe en devenir. 


Le parti AKP semble prêt à la victoire et motivé pour continuer l'islamisation de la Turquie et la répression de la dissidence. Barry Rubin explique :

.

si le régime obtient une majorité suffisante il va réécrire la constitution turque.

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT8AZNZodvX-tsovfE8nkizALeFDELgd2ej7PHAr7BKRJKaCvKgTA

La Turquie, État démocratique et laïque depuis les années 1920, n'existera plus.

.

 Bien sûr, tout ne sera pas évident et palpable du jour au lendemain, mais la répression que nous avons déjà vue augmentera. Les tribunaux, les forces armées, et d'autres institutions seront pris en charge par le gouvernement islamiste.

.

Ce sera un désastre pour les intérêts occidentaux. 
.
Et couplé aux mêmes événements en Égypte, cela risque de catapulter la région dans un demi-siècle ou plus dans la guerre.
.
Pendant ce temps, l'Occident ronfle sous la douillette Couverture médiatique occidentale du régime turc. Pourtant, si l'on regarde effectivement ce qui se passe dans le pays, la lecture de la presse de langue turque, si on parle aux nombreux Turcs, ils sont horrifiés par ces développements, tableau est horrible.
.
Voici un exemple de la vie dans la Turquie contemporaine: la ville d'Hopa a reçu la visite du Premier minis.tre Erdogan, les bannières de l'opposition sont enlevés par la police.
Lorsque la population locale a résisté, la police a attaqué. Un enseignant à la retraite qui avait tenté de négocier avec la police est décédé.
.
Des dizaines de journalistes ont été arrêtés et jetés en prison. Un tiers des médias ont été racheté par le régime; grande partie du reste intimidé. Des officiers militaires, des professeurs d'université, les dirigeants syndicaux, militants et opposants pacifiques de toutes sortes sont jetés en prison sous de fausses accusations et y demeurent pendant des mois, des années. Le temps d'attente pour un procès au cours duquel les gens sont emprisonnés fait maintenant trois ans. Oui, trois ans sans la preuve de tout acte répréhensible.
.
Un journaliste d'investigation respecté est arrêté et accusé de terrorisme. Son crime?
La rédaction d'un livre critique sur Fathi Gulen, clerc de la Turquie islamiste.
 Toutes les copies du manuscrit sont confisqués. Gulen contrôle la police.
Deux autres journalistes sont arrêtés. Leur crime? Dire qu'ils étaient sur le point de publier une documentation démontrant qu'il n'y avait pas de complot contre le régime et par conséquent les  allégations du gouvernement fausses.
Gareth Jenkins, un chercheur sérieux, a compulsé des milliers de pages de documents judiciaires et montré que des centaines de personnes emprisonnées n'ont même pas été accusé d'un acte spécifique. Je sais qu'une demi-douzaine de journalistes ont été licenciés pour avoir osé critiquer le gouvernement. Il y en a beaucoup plus en réalité.
.
Comment faire pour intimider les médias? Les agents des impôts investissent les bureaux, saisissent l'ensemble des documents, et pour finir trouvent les moyens de porter des accusations pour fraude fiscale. Le plus grand groupe de médias en Turquie, le groupe Dogan, a dit qu'elle devait 2,5 milliards de dollars de pénalités. Ce n'est pas une erreur typographique. Il est plusieurs fois la valeur de toute l'entreprise. Le gouvernement a exigé qu'ils paient des amendes d'abord et ensuite si elles le voulaient, ils pourraient aller devant les tribunaux. Pour fournir un paiement partiel et les garanties bancaires, le groupe Dogan a dû vendre deux journaux.
.
Les gens sentent qu'ils sont surveillés, mis sur écoute, et espionné. La Turquie n'a jamais été une démocratie parfaite. Pourtant, cette atmosphère est plus proche de celle d'un pays sous le régime communiste que de la Turquie, qu'ils ont connu.
.
Commenter cet article

À propos

Désinformation