Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Feb

Obama : la carte jouée par le machiavélique Président américain.

Publié par David  - Catégories :  #ÉDITORIAUX

BLOG 12http://www.news-de-stars.com/static/images/bouton_newsletter.gif

 

 

Obama allié objectif de l'Iran...

 

La rue arabe est éduquée depuis de nombreuses années dans la haine des sionistes censés représenter le diable à l’origine de tous leur maux, rhétorique identique à celle du début du XXème siècle qui stigmatisait les juifs. Ce n’est pas un hasard si les fondamentaux de la propagande antijuive, le Protocole des sages de Sion et Mein Kampf sont des best sellers dans les pays arabes. L’équation est simple : Israël est le Diable. Tout dirigeant arabe qui ne lutte pas contre Israël pactise avec  le diable. Le Grand Satan c’est les Etats Unis, et le Petit Satan est Israël. Dire comme Obama que le conflit israélo-palestinien serait la source des tensions entre l’occident et les pays arabes, c’est confirmer la justesse de cette éducation de la haine.  Barak Obama  est le premier dirigeant occidental à avoir validé cette idéologie de la haine. Sa responsabilité est immense.

Depuis quelques mois, Julian Assange,  le patron de Wikileaks jette sur la place publique des documents confidentiels qui  ont catalysé la haine de la rue arabe envers leurs dirigeants. C’est ainsi qu’en novembre dernier  on apprenait que les leaders arabes dits modérés demandaient de l’aide aux USA et à Israël pour les débarrasser de la menace iranienne  Ces révélations reprises en boucle par la chaîne Al Jazeera renforçaient chaque jour un peu plus l’image de l’Iran comme fer de lance de la « résistance » aux occidentaux et à Israël, et affaiblissaient concomitamment le pouvoir de ces dirigeants qui rassuraient l’occident face à une menace islamiste.

Alors que la révolution tunisienne grondait, le 24 janvier dernier  Al Jazeera révélait le détail des concessions faites par Mahmoud Abbas lors des négociations avec le précédent gouvernement israélien au sujet de Jérusalem et des réfugiés. L’effet ne s’est pas fait attendre, et le Hamas, mouvement islamiste téléguidé par les frères musulmans égyptiens,  demandait la destitution d’Abbas, le  traitre à la cause. Impossible de penser que ces révélations ne servent pas la cause islamiste lorsqu’on sait que la chaîne Al Jazeera est financée par l’Emir du Quatar principal financier du Hamas.

Toujours en janvier, le Hezbollah financé et armé par les iraniens a pris le pouvoir au Liban. Silence côté occidental. Et chaque jour depuis, les déclarations des dirigeants islamistes soutenant la révolution en Egypte et appelant au départ de Moubarak.

Partout dans le monde arabe, les islamistes marquent des points et Obama lâche sans vergogne ses soutiens d’hier sous le fallacieux prétexte des droits de l’homme.  Car au-delà des belles paroles, chacun sait que la politique étrangère américaine se fout des droits de l’homme et des libertés des peuples tant que les intérêts des Etats- unis ne sont pas menacés. Et cette constante n’est d’ailleurs pas l’apanage des Etats Unis. L’Egypte de Moubarak considérée par les occidentaux jusqu’en décembre dernier comme l’incontournable leader arabe dans la région est aujourd’hui un paria infréquentable.  Obama exige son départ immédiat et dit accepter la présence d’islamistes dans le prochain gouvernement égyptien.

 Acte de capitulation envers l’Iran  ou renversement d’alliance ?

Obama dévoile au grand jour sa nouvelle stratégie politique : rendre fréquentables les alliés islamistes de l’Iran. Ceux qui applaudissaient à la destruction des Twin Towers pourraient-ils devenir les alliés objectifs des Etats Unis et des démocraties ?

C’est la carte jouée par le machiavélique Président américain.

Grossière erreur qui ne servira pas les revendications des manifestants et qui conduira prochainement le monde au chaos.

Bernard Darmon : http://bernarddarmon.unblog.fr/2011/02/02/obama-allie-objectif-de-liran-2/

http://www.google.com/transparencyreport/traffic/?r=US&l=WEBSEARCH&csd=1293972870062&ced=1296651270062

BLOG 12

Réagir est salutaire ! Voir en bas de page écrire un commentaire...

 

Commenter cet article

À propos

Désinformation