Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Nov

ONU : 9 États sur 15, contre la création d'un État Palestinien

Publié par David  - Catégories :  #PROCHE-ORIENT

 

 

Le Conseil de Sécurité de l’ONU rejette la création d’un Etat Palestinien par 9 voix contre 6 - par Jean-Patrick Grumberg


http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRzT83pUxuqG_enW4DbKoRZMsSBZxUzB7b3jFXGy8INk3Rrbxzu

 

 

Oui je sais.
 
Vous entendrez sur toutes les télévisions dès ce Week End que la candidature des Palestiniens à l’ONU a été refusée par les Etats Unis. 
 
Ce n’est pas vrai.
 
Et cet article est là pour remettre la vérité à sa place au cœur de l’information.
 
Les médias veulent que vous pensiez que le monde entier se situe du coté des Palestiniens, qu’Israël est rejeté par la communauté internationale, qu’il est isolé comme un Etat voyou – et qu’il n’a plus que les Etats Unis comme allié.
 
Pour vous vendre cette propagande, seul le refus des Etats Unis est mentionné dans les premières dépêches publiées ce matin dans les médias français. Les médias de Grande Bretagne sont plus honnêtes, et le très anti-israélien Guardian affirme que "les Palestiniens n'ont pas eu assez de oui pour ne serait-ce que réclamer une victoire morale". Mais les journalistes français ont déjà commencé à mentir sur le vote.
 
La réalité, vous la lirez peut-être, enfouie au quatrième paragraphe des articles qui traiteront du sujet.
 
La voici en clair sur Dreuz.info : Le « Non » et les abstentions l'ont emporté par 9 voix, contre 6 pour le oui.
 
Il fallait 9 « Oui » sur les 15 membres du Conseil de sécurité pour que la résolution soit acceptée, les abstentions comptent comme un non. 
 
Le Veto des Etats Unis n’a pas été nécessaire.
 
La réalité est que les quinze membres du Conseil de Sécurité de l’ONU ne sont pas d’accord sur la candidature des arabes qui vivent en Palestine.
 
Au moment où j’écris ces lignes, le vote de chaque Etat n’est pas connu. 
 
On sait cependant que lors des discussions, certains états membres ont déclaré que le candidat « n’est pas un Etat pacifique prêt, ou capable, de remplir les obligations de la Charte de l’ONU ». D’autres constatent « qu’il n’a pas de limites géographiques claires ».
 
Jeudi dernier, on savait que la Chine, la Russie, le Brésil, l’Inde, l’Afrique du Sud et le Liban approuvaient la candidature des arabes de Palestine. La France, la Grande Bretagne et la Colombie avaient annoncé qu’ils s’abstiendraient (ce qui revient à voter non), et les Etats Unis avaient annoncé qu’ils voteraient non.
 
On ne savait pas, jeudi dernier, quelle serait la position du Nigeria, du Gabon, de l’Allemagne, du Portugal et de la Bosnie, car leurs gouvernements étaient encore indécis.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
Commenter cet article

À propos

Désinformation