Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 May

Quelques révélations sur l'affaire Strauss-Kahn

Publié par David  - Catégories :  #PETIT BILLET

 

Quelques révélations sur l’affaire Strauss-Kahn, par Jean-Patrick Grumberg

Le New York Times révèle l'identité de la femme de ménage qui a clairement identifié DSK comme étant l'auteur de l'agression sexuelle dont elle a été la victime. Il s'agirait d'une bien brave dame, immigrante d'origine africaine, qui vit dans le Bronx, et mère d'une enfant de dix ans.

Ses voisins ont déclaré à propos de la famille : "ce sont des gens bien". "Elle n'a jamais fait de problème à personne. Pas de bruit, pas d'histoire."

A l'hôtel, la direction a donné la consigne au personnel de ne pas la questionner, car "elle est très attristée par cette histoire". "Montrez lui votre soutien et votre affection lorsqu'elle reviendra travailler" a recommandé le directeur du Sofitel New York.
 
Par ailleurs, les derniers éléments de l'enquête révèlent quelques détails nouveaux que voici.
 
La femme de ménage a déclaré être entrée dans la suite occupée par DSK après avoir crié au travers de la porte : "houskeeping!". Sans réponse, elle a pensé que la suite était vide. Elle a ouvert la porte, et l'a laissée ouverte conformément au règlement de l'hôtel. Pour prêter court à de nombreuses bêtises, je confirme que cela existe, ça m'est arrivé, dans la même chaîne hôtelière, mais je n'ai pas terminé en prison.
 
Une fois entrée dans le salon de la suite, elle s'est rendue dans la chambre, et un homme nu est sorti en courant de la salle de bain. Elle s'excusa, et tenta de partir.
 
Mais l'homme s'est mis à la poursuivre, l'a attrapée, a fermé la porte qui donnait sur le couloir, et l'a verrouillée. Puis il a trainé la femme de ménage vers la chambre, et, rapporte le New York Post, aurait sodomisé la pauvre victime.
 
Il est intéressant de remarquer que la thèse de la sodomie est en train de rapidement disparaître des sites internet anglophones (elle n'est jamais apparue en France). Plus tôt ce matin, le Wall Street Journal écrivait que DSK "avait été appréhendé pour crime de sodomie sur sa victime". Au moment d'écrire ces lignes, l'article a disparu du journal, remplacé par une version politiquement correct, suite à des pressions de qui nous savons, mais le MorningStar, citant le WSJ, reprend l'information intégralement : "Mr Strauss-Kahn aurait attiré de force une femme de ménage dans son lit et l'aurait sodomisée, samedi vers midi, dans sa chambre à l'hôtel Sofitel près de Times Square".
 
DSK a ensuite cherché à attirer la femme de ménage, impuissante, dans la salle de bain, et l'a forcée à lui faire une fellation. La femme a enfin réussi à s'échapper et est allé raconter l'attaque dont elle a été victime au personnel de l'hôtel. La suite nous est maintenant familière.
 
Un client norvégien de l'hôtel, Mortem Meier, trente six ans, directeur des ventes, a déclaré que le chauffeur qui a conduit Strauss-Kahn à l'aéroport avait été également son chauffeur le même samedi dans la soirée. " Strauss-Kahn avait l'air très pressé", a dit le chauffeur à Meier. "Il voulait partir aussi vite que possible. Il avait l'air énervé et stressé".
 
Cette nuit, le New York Post a publié la mise au point suivante, qui explique pourquoi DSK a été vu sortant menotté du commissariat. 
 
"Le chef du FMI, qui aurait sodomisé (le New York Post confirme ainsi la thèse de la sodomie) une femme de chambre d'un hôtel de Manhattan, s'est montré pompeux et arrogant, hier, en déclenchant un scandale au sujet du montant de sa caution – ce qui expliquerait pourquoi il a passé la journée entière sur le banc en bois d'un commissariat de Harlem-est."
 
Le New York Post : "DSK, un candidat à la présidentielle de premier plan, et accusé d'attaque sexuelle, a finalement été conduit hors du service des victimes spéciales, menottes aux poignées, le visage renfrogné et tout rouge."
 
Rappelons que Dominique Strauss Kahn est accusé de crimes sexuels, et non condamné pour crimes sexuels.
 
Ajoutons que la nouvelle n'est pas très bonne pour les antisémites et amateurs de la théorie du complot juif mondial, convaincus dur comme fer que les juifs tirent les ficelles du monde : DSK est un fervent ami d'Israël.
 
 

 

Reproduction autorisé avec la mention suivante et le lien vers l'article :
© Jean-Patrick Grumberg pour Drzz.fr
 
Commenter cet article

À propos

Désinformation