Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Nov

Sarkozy - Obama : comme dirait un ami, "entre enculés y a pas doublure"

Publié par David  - Catégories :  #DOSSIERS

Lors d’une conversation secrète avec Obama, Sarkozy traite Netanyahu de menteur - par Jean-Patrick Gumberg

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRLZlNvANzTIFqu9N-gb4EBJsdYo0Hte12wdq7zRuHbTe7v2rc4

 
 

Suite à une maladresse des services de l’Elysée, une conversation privée d'environ trois minutes qui avait lieu dans une pièce à part, entre Obama et Sarkozy a pu être entendue par une dizaine de journalistes. Arrêt sur Image en reproduit ci dessous la teneur : 

« Obama a d'abord reproché à Sarkozy de ne pas l'avoir prévenu qu'il allait voter en faveur de l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, alors que les Etats-Unis y étaient fermement opposés. La conversation a ensuite dérivé sur Benyamin Nétanyahou, le Premier ministre israélien. Sûrs de ne pas être entendus, les deux présidents se sont lâchés. "Je ne peux plus le voir, c'est un menteur", a lancé Sarkozy. "Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours !", a rétorqué Obama, qui a ensuite demandé à Sarkozy d'essayer de convaincre les Palestiniens de mettre la pédale douce sur leur demande d'adhésion à l'ONU. »
 
Et si la maladresse n’en était pas une ? Après avoir été accusé d’être derrière l’incendie des bureaux de Charlie Hebdo, le Mossad est-il derrière cette fuite ? Le Quai d'Orsay a t-il voulu montrer à Israël ce qu'il faut comprendre lorsque le Président se déclare votre ami ? Netanyahu est donc si efficace qu'il perturbe le Président de la première puissance mondiale ? Il va falloir le réélire !
 
Quels engagements Netanyahu aurait-il pris auprès de Sarkozy qui seraient mensongers ? Celui de faire cadeau de Jérusalem aux colons arabes ? De leur offrir la Judée ? De renoncer à l'identité d'Etat Juif ?
 
Sarkozy parle t-il des mensonges de Netanyahu en expert ?
 
En conclusion, je dois dire que si Netanyahu a menti à Sarkozy, dans un monde diplomatique fait de duperies, de lâchetés, de traitrises (Sarkozy ne s’était-il pas déclaré l’ami d’Israël, tout en votant contre lui chaque fois que l’occasion lui en a été donnée), de retournements de vestes, « d’intérêts supérieurs de la nation », et de manœuvres personnelles qui servent à masquer d’éventuels dossiers de corruption qui dérangent, je n’ose imaginer comment Sarkozy est perçu, en privé, par Angela Merkel, par David Cameron, par Berlusconi, par Papandreou, bien entendu par Netanyahu, et aussi et surtout par les dirigeants chinois auprès de qui il fait la manche et qui lui ont donné, il y a deux jours, une humiliante petite leçon d’économie.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
Commenter cet article

À propos

Désinformation